À l’occasion de la remise du prix d’architecture Philippe Rothier à  Emir Kusturica, Guy Duplat écrit dans la La Libre Belgique sous le titre L’alterarchitecture, bambous et sable

Autre exemple: les constructions en chutes de bois. Les scieries laissent toujours des bouts de bois. Deux architectes, Olivier Delarozière et Ursula Gleeson, utilisent des chutes en chêne pour faire des huttes/maisons en empilant ces planchettes comme des briques selon une logique étudiée par ordinateur. Ces maisons tiennent sous leur propre poids et sont très belles. Ils pensent à les recouvrir de toiles. Une maison été construite dans le musée.

Guy Duplat, L’alterarchitecture, bambous et sable, La Libre Belgique, Bruxelles, 25/10/2005

error: Content is protected !!